bouffir


bouffir

bouffir [ bufir ] v. <conjug. : 2>
• v. 1265; var. de bouffer
1 V. tr. (Surtout pass.) Déformer par une enflure morbide, disgracieuse. boursoufler, gonfler. Le visage bouffi par l'alcool.
(XVIe) Pêche Faire gonfler et fumer (des harengs salés) à la chaleur (opération du bouffissagen. m.,1873).
2 V. intr. Enfler, gonfler. La montgolfière ne « pouvait bouffir qu'en plein vent » (Céline).
⊗ CONTR. Émacier.

bouffir verbe transitif (variante de bouffer 1) Faire grossir quelqu'un, son corps, lui donner une enflure malsaine : La maladie a bouffi son visage. Préparer des harengs bouffis. ● bouffir verbe intransitif Enfler, gonfler de mauvaise façon. ● bouffir (synonymes) verbe intransitif Enfler, gonfler de mauvaise façon.
Synonymes :
Contraires :
- dégonfler
- désenfler

bouffir
v.
d1./d v. tr. Rendre enflé, boursoufler.
d2./d v. intr. Devenir enflé.

⇒BOUFFIR, verbe.
I.— Emploi trans.
A.— [L'obj. désigne la chair humaine] Faire prendre du volume de façon excessive, gonfler, enfler.
1. [Le suj. désigne une cause extérieure, indépendante de l'individu] L'hydropisie lui a bouffi tout le corps (Ac. 1798-1932) :
1. Voyez-vous cette scélérate de fluxion qui se présente audacieusement, non pas une de ces petites fluxions qui se contentent d'enfler une joue ou de bouffir un œil, comme en a si souvent mon pauvre petit portier, ce qui l'oblige d'aller à l'école des frères ignorantins avec un mouchoir à carreaux bleus en marmotte ...
BALZAC, Œuvres diverses, t. 1, 1850, p. 424.
SYNT. Bouffir les joues, les lèvres, la peau, les veines, le visage.
2. [Le suj. désigne l'individu lui-même] Ah! Comme je bouffissais mes joues dans les trompettes d'airain! (FLAUBERT, La Tentation de st Antoine, 1849, III, p. 462).
P. métaph. [Le suj. et l'obj. désignent une chose abstr.] :
2. ... l'inflation sous toutes ses formes l'a bouffie [l'Europe], lui a fait perdre son style et ses proportions : une anémie redondante, une débilité pléthorique la poussent à d'impossibles emphases.
MORAND, L'Eau sous les ponts, 1954, p. 229.
Au fig., emploi pronom. [Le suj. désigne une pers. ou un groupe de pers.] Se gonfler (d'orgueil). Que de fats lettrés se bouffissent en parlant des emplois qu'ils occupent (MARAT, Les Pamphlets, Les Charlatans modernes, 1791, p. 265).
II.— Emploi intrans. [Le suj. désigne une pers.] S'enfler. Le visage lui bouffit tous les jours (Ac. 1798-1932) :
3. Madame, à trente-cinq ans, malgré tout l'exercice, bouffissait, et le matin elle avait de la peine à tenir sur ses pauvres pieds enflés.
ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 15.
PRONONC. ET ORTH. :[]. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. boufir avec un seul f.
ÉTYMOL. ET HIST. — 2e moitié XIIe s. part. passé adj. boffi « gonflé » chiere boffie (Audigier, 24 dans T.-L.); ca 1265 bouffir (J. DE MEUNG, Test., 1301 dans GDF. Compl.); FUR. note ,,se dit principalement du visage``; 1572 part. passé fig. (RONSARD, Franciade, 1. II, Œuv., p. 418 dans GDF. Compl. : D'ire boufi). Var. de bouffer; dés. -ir.
STAT. — Fréq. abs. littér. :14.

bouffir [bufiʀ] v.
ÉTYM. V. 1265, var. de 1. bouffer.
1 V. tr. Produire l'enflure morbide, disgracieuse de… Boursoufler, enfler, gonfler. || L'hydropisie lui a bouffi le ventre.
(XVIe). Pêche. Faire gonfler et fumer (des harengs salés) à la chaleur ( 2. Bouffi, bouffissage).
2 V. intr. Prendre du volume; présenter des bouffissures. || Son visage, son corps bouffit de plus en plus.
——————
se bouffir v. pron.
Devenir bouffi. Fig. Devenir suffisant, gonfler d'orgueil.
CONTR. Amaigrir, creuser, dégonfler, désenfler, émacier, maigrir.
DÉR. 1. et 2. Bouffi, bouffissage, bouffisseur, bouffissure.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouffir — BOUFFIR. verb. act. Enfler. Il ne se dit au propre qu en parlant Des chairs. L hydropisie lui a bouffi tout le corps. f♛/b] Il est aussi neutre. Le visage lui bouffit tous les jours. [b]f♛/b] On dit, Faire bouffir un hareng sur le gril, pour dire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bouffir — BOUFFIR. v. a. Enfler. L hydropisie bouffit le visage. Il ne se dit guere que du visage. Il est aussi neutre. Cet homme est hydropique, le visage luy bouffit tous les jours. Il est encore neutre passif. Le visage de ce malade se bouffit tous les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bouffir — (bou fir) 1°   V. a. Rendre enflé, en parlant des chairs. L hydropisie lui a bouffi tout le corps. 2°   V. n. Le visage lui bouffit tous les jours.    Il se conjugue avec l auxiliaire avoir. 3°   Se bouffir, v. réfl. Devenir bouffi. HISTORIQUE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUFFIR — v. a. Rendre enflé. Il ne se dit au propre qu en parlant Des chairs. L hydropisie lui a bouffi tout le corps.   Il est aussi neutre. Le visage lui bouffit tous les jours. BOUFFI, IE. participe, Avoir le visage bouffi, les joues bouffies.   Par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BOUFFIR — v. tr. Rendre enflé. Il ne se dit au propre qu’en parlant des chairs. L’hydropisie lui a bouffi tout le corps. Il est aussi intransitif. Le visage lui bouffit tous les jours, Il s’enfle progressivement. Le participe passé s’emploie comme adjectif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bouffir — vt. /vi. => Enfler …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • uffir — bouffir …   Dictionnaire des rimes

  • bouffissage — bouffir [ bufir ] v. <conjug. : 2> • v. 1265; var. de bouffer 1 ♦ V. tr. (Surtout pass.) Déformer par une enflure morbide, disgracieuse. ⇒ boursoufler, gonfler. Le visage bouffi par l alcool. ♢ (XVIe) Pêche Faire gonfler et fumer (des… …   Encyclopédie Universelle

  • fire — bouffir confire déconfire kéfir képhir lamprophyre porphyre saphir suffire zéphire zéphyr …   Dictionnaire des rimes

  • bouffissure — [ bufisyr ] n. f. • 1582; de bouffir ♦ Enflure morbide et disgracieuse des chairs. ⇒ boursouflure. Bouffissure des yeux au réveil. « ses yeux, déjà petits, semblaient remonter vers les tempes par la bouffissure de ses pommettes » (Flaubert). Fig …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.